boomer

boomer

Norfolk Terrier

Origine du Norfolk Terrier



Comme leurs noms l’indiquent, les Norwich et Norfolk Terriers portent le nom du comté et de la ville éponymes, bien qu’au début et au milieu des années 1800, il n’existait pas de distinction, ces races étant tout simplement des chiens de ferme. Les Glen of Imaal terriers, Cairn Terriers rouges et Dandie Dinmont terriers sont à la base de ces terriers de la région d’Est-Anglie et la progéniture rouge qui en est résultée a donné naissance aux actuels Norwich et Norfolk Terriers.


Un terrier bas sur pattes typique caractérisé par un corps compact et équilibré. Il était non seulement utilisé pour chasser des renards et blaireaux, mais également en tant que ratier. Le Norfolk Terrier a une nature agréable, il est intrépide mais ne cherche pas à se quereller. Au travail, il fait face aux ennemis féroces souterrains. Le fait que le standard prescrit que ‘les cicatrices glorieuses, inévitables dues au travail’ ne peuvent être pénalisées, donne une bonne idée du type de chien.


Le Norwich Terrier fut repris dans le Registre du Kennel Club en 1932. Les races étaient connues sous les noms ‘drop-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles tombantes) – maintenant connu en tant que Terrier de Norfolk – et  ‘prick-eared’ Norwich Terrier (Terrier de Norwich aux oreilles droites).


Les races furent séparées en 1964, la variété aux oreilles tombantes étant désormais désignée en tant que Terrier de Norfolk.